Eric Vuillard : Dédicace et Rencontre vendredi 22 décembre

affiche goncourt vuillard-page-001

Nous avons le plaisir de vous annoncer qu’Eric Vuillard, Prix Goncourt 2017 pour son récit L’Ordre du jour, sera à la librairie (encore :)!) vendredi 22 décembre.

N’hésitez pas à venir le rencontrer à partir de 15h00, à la librairie. Il sera présent pour une séance de dédicace. Puis, à partir de 18h00, nous vous proposons d’échanger avec lui, autour d’un verre, afin de passer un moment convivial. Vous venez quand vous le souhaitez, aucune inscription n’est requise.

Nous tenons à remercier Eric chaleureusement. Il a eu la démarche peu commune de transmettre à son éditeur une liste de librairies qui le soutenaient depuis le début et chez qui il souhaitait se rendre à nouveau. Et nous avons la chance d’en faire partie. C’est pas top, ça?!!!

Les libraires masqués (sur un petit nuage)

Publicités

On l’a rêvé, ils l’ont fait.

A la librairie, chaque nouveauté de Craig Johnson s’accompagne de youhou!!!! ou encore hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!! Ok, on l’avoue, on peut être un peu monomaniaques. Mais bon, entre Walt Longmire, Henry Standing Bear, Vic Moretti (les héros de sa série policière) et nous, c’est une grande histoire d’amour.

craig1  craig3

Et si, en temps normal, on se partage les lectures à faire, quand un nouveau titre de l’auteur arrive, on se jette tous dessus, avec l’envie de partager notre enthousiasme.

craig2

Bref, Craig, on l’a lu, on l’a croisé dans des salons, on l’a rêvé pour la librairie.

Et vous savez quoi?

IMG_3224

Il vient nous voir en vrai (Merci les éditions Gallmeister)!

Rendez-vous mardi 21 novembre, 19h00, à la librairie pour une rencontre qui promet d’être passionnante.

L’entrée est gratuite mais il faut vous inscrire.

Affiche Craig Johnson-page-001

Les libraires masqués

 

Terres d’Amérique à la librairie

Affiche Callan Wink-page-001

Amateurs de littérature des grands espaces, de l’Amérique, de romans profondément humains, cette rencontre est pour vous. Nous avons la joie (comme nous vous l’avions annoncé il y a quelque temps et, oui, nous trépignons toujours d’impatience) de recevoir Francis Geffard, créateur de la collection Terres d’Amérique (aux éditions Albin Michel) et fondateur du festival America qui a lieu tous les deux ans à Vincennes. Il sera accompagné de Callan Wink, jeune auteur du recueil de nouvelles Courir au clair de lune avec un chien volé, guide de pêche dans le Montana l’été, écrivain l’hiver.

Rendez-vous vendredi 29 septembre, 19h00, à la librairie, pour cette soirée qui promet d’être dépaysante.

Comme d’habitude, la rencontre sera suivie d’un apéritif dinatoire.

 

Entrée gratuite, sur inscription uniquement

 

Les libraires masqués

Mercy, Mary, Patty

DSCN6679

Mercy, Mary, Patty, Lola Lafon, Actes Sud, 240 pages, parution Août 2017, 19.80€

La chouette nouvelle pour cette rentrée littéraire 2017, c’est le nouveau Lola Lafon. Autant vous le dire tout de suite, j’ai ouvert ce roman avec la fébrilité des enfants déballant leurs cadeaux de Noël au pied du sapin. Pourquoi? Parce que lorsque j’ai découvert cette auteure, à l’occasion de la sortie de La petite communiste qui ne souriait jamais, ça a été le coup de foudre.

La-petite-communiste-qui-ne-souriait-jamais

S’en est suivie la lecture de Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce (une merveille) et de De ça je me console (et puis, dans la foulée, L’hotel New Hampshire, fabuleux titre de John Irving que je n’avais pas encore lu, lisez Lola Lafon, vous comprendrez). Des romans différents les uns des autres mais une constante : l’émotion, la finesse de l’écriture et une certaine vision de la société qui me parle (et qui vous parlera surement aussi).

51BtHARK+6L  41HX6W+J+kL._SX210_

Mais revenons-en à Mercy, Mary, Patty, cette fiction s’emparant de l’histoire vraie de Patricia Hearst, fille d’un magnat de la presse, enlevée en 1974 par le SLA, un groupuscule révolutionnaire dont elle ne tarde pas à embrasser la cause. Comment la gentille petite Patty se retrouve-t’elle à dénigrer le capitalisme? Syndrome de Stockholm? Lavage de cerveau? Prise de conscience? Les spéculations vont bon train. A Patty s’ajoutent Mercy et Mary, deux autres jeunes femmes qui, à plusieurs siècles d’écart ,tournent le dos au joli chemin que l’on avait tracé pour elles. Par le biais de différents narrateurs, Lola Lafon interroge, et a l’intelligence de ne pas apporter de réponses pré-construites. C’est ce qui fait toute la richesse de ce roman et des précédents. Bref, au cas où vous en douteriez encore, c’est un énorme coup de cœur.

L’autre bonne nouvelle, c’est que nous aurons le plaisir de recevoir Lola Lafon à la librairie courant janvier 2018. Une chose est sure, la saison de la danse de la joie est lancée!

 

Emma

 

 

Rencontre avec les éditions du Tripode

AFFICHE TRIPODE

Rendez-vous samedi 1er juillet pour la dernière rencontre de la saison, à la librairie!

Au programme : Tapas littéraires avec les éditions du Tripode, jeune maison créée en 2012, dont les fondations reposent sur, je cite : « La littérature, les arts et les ovnis ». Se trouvent ainsi, pêle-mêle, dans leur catalogue, le roman culte L’art de la joie de Goliarda Sapienza, Née contente à Oraibi (qui nous fait découvrir la culture Hopi)de Bérengère Cournut mais aussi le Tout va bien (anthologie des titres de presse les plus absurdes) ou encore Anguille sous roche (premier roman d’un auteur comorien, Ali Zamir) et bien d’autres encore que vous découvrirez lors de la rencontre.

Nous vous accueillons samedi 1er juillet à 19h00 pour une soirée conviviale en présence de Frédéric Martin, éditeur incongru qui souhaite bouleverser un peu les choses et mettre « des soucoupes volantes dans l’édition ».

La rencontre sera suivie, comme d’habitude, d’un apéritif dinatoire.

Entrée gratuite, sur inscription uniquement.

Les libraires masqués

De la joie et de la passion : c’était hier soir à la librairie!

Traductrices, éditrices, représentante (merci Carole pour cette jolie surprise), bibliothécaires, lecteurs et libraires : une vraie chaîne du livre reconstituée dans la librairie!

Difficile de stopper l’échange hier soir après plus de deux heures autour du métier d’éditrice et de traductrice. Merci encore une fois à Claire Do Sêrro, Nathalie Zberro, Céline Leroy et Hélène Cohen d’avoir fait le déplacement jusqu’à Dinan. Nous avons pu découvrir, un peu, l’arrière-boutique de ces deux métiers passionnants et c’était vraiment un chouette moment.

Merci également aux lecteurs de s’être déplacés nombreux, c’est super motivant pour les animations futures.

img_2612

Les libraires masquées