Le pays des oubliés

GetFileAttachment

Michael Farris Smith fait encore résonner le tonnerre dans ce roman âpre à l’ambiance électrique, du grand art.

Je revois l’auteur, le regard porté sur le lointain, assis face à sa table de petit-déjeuner dans le cadre du festival de l’Amérique à Oron. Il portait cette distance poétique, et cette amabilité certaine, d’un écrivain sensible qui garde en lui certaines cicatrices.

Dans le delta du Mississippi, bande de terre fertile mais oubliée, bordant ce fleuve gigantesque, apparaît son personnage : Jack Boucher.
Dès les premières pages me voilà dans une histoire sombre et hypnotique. « Notre » Jack, au volant d’une camionnette usée jusqu’à la rouille comme notre héros, est en route vers le repère de « Big Momma Sweet », la matrone vengeresse des âmes damnées. Sur ce trajet, une mauvaise rencontre et un accident enfanteront d’un enfer et d’un hasard éblouissant.

C’est là, qu’au fur et à mesure de la lecture, mes mains se crispaient de plus en plus sur les pages tandis que mon pouls s’accélérait : merci Fabrice Pointeau pour cette traduction si juste.

J’étais là-bas, sur les terres de cet écrivain qui vous embarque comme dans un film, avec Jack et toute son histoire. Mais comment fait-il ? Quelle est cette magie pour vous prendre aux tripes d’une telle manière ?

Le pays des oubliés raconte la trajectoire d’un homme en résistance parce qu’il n’a jamais eu d’autre choix. C’est une histoire d’abandon, d’enfant perdu, de combattant et d’espérance fragile ; un roman noir certes, mais d’une beauté à couper le souffle.

Fanny.

Publicités

Oron, nous voilà!

Jour 1

IMAG0201

IMAG0211

Dans le train pour Oron, jolie vue sur le lac Léman en arrivant, c’est beau, c’est charmant, c’est la Suisse!

Nous sommes accueillies le mercredi soir par nos fabuleux hôtes Ariane et Nicolas, ainsi que leurs adorables filles Zoé et Louna. Ils avaient déjà pris soin de nous il y a deux ans. Dans l’effervescence du moment, nous n’avons pas pris le temps de faire des photos mais nous pouvons tout de même vous dire qu’il y a eu une super raclette et que c’était délicieux. Les Suisses savent recevoir!!

Jour 2

IMAG0213

Après une bonne nuit réparatrice, les ennuis commencent : une chasse d’eau magnifique se met à couler de manière interrompue, menaçant de mettre à sec toutes les nappes phréatique du pays. Heureusement, EmmaMcGyver parvient, à la seule force du poignet,  à stopper l’inondation imminente.

IMAG0218

Très vite, nous retrouvons nos copines d’il y a deux ans. Ci-dessus, avec Céline Leroy, traductrice (Laura Kasischke, Peter Heller, Atticus Lish, Rebecca Solnit…) que nous avions reçue lors de notre rencontre autour de la traduction en 2016. Ci-dessous, Corinne Borloz, interprète bénévole sur le salon, qui fait des prouesses et nous donne toujours du chocolat…comment ça nous sommes des goinfres?!

IMAG0223

Oh tiens! Des livres! 🙂

IMAG0283

IMAG0284

Version anglaise, version française, petit format ou grand format : à vot’ bon cœur m’sieurs dames! C’est ça aussi la Suisse : c’est international!

IMG-20180929-WA0005

Ils sont beaux, ils sont smart, ils sont généreux, ils sont intelligents, ils ont un sourire à faire tomber une vache par terre : ce sont les auteur(e)s d’Amérique à Oron! Yeeahhhhaaaa, c’est parti pour échanger, rire, boire une bière, s’enthousiasmer pour leurs ouvrages, faire venir les gens à leurs livres et swinguer sur un air de Johnny Cash tout en rangeant. De gauche à droite : Michael Farris Smith, Jean Hegland, Christian Kiefer et Richard Russo. Welcome on board !

IMG-20180929-WA0016_1

Avec la merveilleuse Jean Hegland

IMG-20180929-WA0019_1

Et la non moins merveilleuse Sophie Aslanides

On discute, on parle de tout, de rien, de voyages, des livres, des enfants…le temps file à une vitesse folle.

IMAG0224

IMAG0227_1  IMAG0230_1

La soirée se conclue par le concert de The Company of Men (https://mx3.ch/thecompanyofmen)…dans la boucherie du village.

Un quiproquo autour d’un branchement éventuel pour l’ampli…bref, long story short : on se retrouve au milieu des conserves, des steaks et des saucisses pour un concert pour le moins atypique. Et, bien que la condensation apparaissant au fur et à mesure sur les vitrines nous inquiète un peu pour la consommation future de la viande,  nous passons un très bon moment.

Petite vidéo ici : https://youtu.be/iVaJe2ypdAI

Jour 3

Ne restant pas jusqu’au samedi, c’est notre dernier jour. Nous débutons les festivités dans un cadre merveilleux : L’auberge de la gare à Grandvaux.

IMAG0262

IMAG0267

IMAG0264

Vous ne pouvez pas le voir sur ces photos, mais nous avons en plus vue sur le lac ! Mais l’intérêt n’est pas seulement dans le décor, vous l’imaginez bien. Nous avons rendez-vous avec Christian Kiefer et Jean Hegland pour un petit déjeuner. L’idée est de se retrouver en petits groupes pour parler littérature avec eux. Nous sommes ravies.

IMAG0238_1

IMAG0243

Et ça papote devant un thé…

IMAG0259_1_1

Avec Christian Kiefer

IMAG0256_1

Avec Jeff et David qui nous ont gentiment conviées.

Après ce fantastique petit dèj, nous retournons à Oron (On est aussi là pour bosser, quand même!). Et ce qui est chouette, c’est que tout le monde semble investit dans le festival. C’est un peu « Tout-Oron-lit » ce week-end!

IMG-20180928-WA0000

Même en service :)!

IMAG0285

Même en tenant le stand de bières du Jorat  (http://jorat.ch/fr/?___store=fr). Et d’ailleurs, Fanny vient même à vous, elle est en conseil sur tous les fronts!

Nous faisons ensuite connaissance avec Josiane, la super combi Volkswagen aménagée par Stéphanie comme « biblio-camion« .

IMAG0269

IMAG0280

IMG-20180930-WA0002

On veut le même!!

IMG-20180929-WA0000

Très belle table ronde sur les femmes. Céline Leroy porte la voix de Laura Kasischke avec justesse et bienveillance : un grand big up et un beau merci à ces fabuleuses femmes – de droite à gauche : Jean Hegland, Sophie Aslanides, Céline Leroy et Manguy.

IMAG0290

IMAG0294

IMAG0296

Encore quelques dédicaces..

IMAG0304

Nous échangeons avec de fidèles clientes de la librairie : eh oui, Geneviève aussi, accompagnée de sa fille Véronique, a fait le déplacement jusqu’à Oron (on affrète un car pour dans deux ans?!). Et elles semblent ravies.

On fait les dernières photos masquées..

IMAG0307_1

Avec Michael Farris Smith

IMAG0311_1

Avec Richard Russo

Mais l’heure tourne et la journée touche à sa fin.

IMAG0289_1

Encore une petite bière parce que franchement, elles sont trop bonnes et c’est parti pour le concert des Shoeshine Boys (https://mx3.ch/theshoeshineboys)!

IMAG0312_1

IMAG0301_1 IMAG0302

Voilà, c’était chouette, plein d’émotion, on se promet de revenir dans deux ans, de revoir les montagnes, de retrouver l’Amérique à Oron, Marie Musy, Jean-François Schwab, David Spring, Nicolas Sandmeier, Manguy Planche, Johanne Boulat et aussi la super team de bénévoles qui nous accueille à chaque fois très -très- chaleureusement.

Tchusssss la compagnie and see you soon!

 

Fanny et Emma.