Rencontre en Terres d’Amérique

Callan Wink et Francis Geffard arrivant tôt à Dinan, nous avons pu jouer les guides touristiques et leur offrir un petit aperçu de la ville : le centre historique, le Jerzual, une ballade en bord de Rance (avec une eau nettement plus calme que la rivière Yellowstone), le chemin de ronde… Callan observant avec attention les différents sites chargés d’histoire, Francis comblant les nombreuses lacunes d’Emma dans ce domaine.

IMG_0676  IMG_20170929_170754

Après quelques échanges avec un jeune pêcheur (le guide de pêche n’est jamais loin), petite pause autour d’une bière bretonne, histoire de poursuivre la découverte de la région.

IMG_20170929_164911

La rencontre approche, avec son lot de stress (est-ce que tout le monde sera là? Est-ce qu’on va s’emmêler les pinceaux pendant l’entretien? Et comment on dit pêche à la mouche déjà en anglais? On savait bien qu’on aurait dû réviser du vocabulaire.. bon bah tant pis, hein).

Bref, quand on arrive à la librairie et qu’on voit tous nos lecteurs qui attendent bien sagement, dans notre tête ça fait un peu ça : joie/peur/excitation/soulagement/je-vais-plutôt-rentrer-et-aller-me-cacher-sous-la-couette/bon-non-je-ne-peux-quand-même-pas-faire ça/allez, courage,go! Et on y va.

IMG_3206 IMG_3208

Deux heures qui passent très vite. L’écriture, la traduction, l’Amérique aujourd’hui… Le temps manque, forcément, mais à la fin de l’échange, on repart tous un peu plus riche de quelque chose.

Donc voilà, merci aux lecteurs d’être venus si nombreux (le record de 60 personnes est battu (YEAH!)et franchement, on ne pourra pas aller au delà au vu de la configuration de l’espace), merci à Callan pour sa gentillesse et sa disponibilité, merci à Francis d’avoir rendu cette soirée possible (et je crois qu’on peut ajouter Whouaou pour la traduction simultanée sans filet!).

IMG_3211

IMG_3215

Bon, nous aussi on n’arrive qu’à l’épaule de Callan, mais on ose quand même la photo debout. Le rendez-vous est pris pour la parution de son futur roman : il reviendra à la librairie en échange d’un masque personnalisé (il va falloir bosser, maintenant ;)).

 

Les libraires masqué(e)s

 

Publicités

Rencontre Terres d’Amérique : dernières places

IMG_3203

A huit jours de la rencontre Terres d’Amérique (vendredi 29 septembre, 19h00), il ne nous reste que quelques places! Et c’est formidable de voir un tel engouement pour cette soirée qui promet d’être passionnante. Si vous souhaitez être bien placés, n’hésitez pas à arriver un peu en avance. Pour ceux qui ne seraient pas encore inscrits (il nous reste huit places) vous pouvez le faire par mail (contact@librairielegrenier.com), téléphone (02.96.39.59.83) ou en passant à la librairie, tout simplement.

A bientôt

Les libraires masqués

Terres d’Amérique à la librairie

Affiche Callan Wink-page-001

Amateurs de littérature des grands espaces, de l’Amérique, de romans profondément humains, cette rencontre est pour vous. Nous avons la joie (comme nous vous l’avions annoncé il y a quelque temps et, oui, nous trépignons toujours d’impatience) de recevoir Francis Geffard, créateur de la collection Terres d’Amérique (aux éditions Albin Michel) et fondateur du festival America qui a lieu tous les deux ans à Vincennes. Il sera accompagné de Callan Wink, jeune auteur du recueil de nouvelles Courir au clair de lune avec un chien volé, guide de pêche dans le Montana l’été, écrivain l’hiver.

Rendez-vous vendredi 29 septembre, 19h00, à la librairie, pour cette soirée qui promet d’être dépaysante.

Comme d’habitude, la rencontre sera suivie d’un apéritif dinatoire.

 

Entrée gratuite, sur inscription uniquement

 

Les libraires masqués

Des nouvelles!

DSCN6681

Le cœur sauvage, Robin MacArthur, traduit par France Camus-Pichon, Albin Michel (collection Terres d’Amérique), paru le 03/05/2017, 220 pages

Courir au clair de lune avec un chien volé, Callan Wink, traduit par Michel Lederer, Albin Michel (collection Terres d’Amérique), parution le 20 septembre (eh ouais, il faudra patienter!)

Des nouvelles, et quelles nouvelles! Je sais bien, les nouvelles sont un genre un peu boudé par ici et, je dois l’avouer, j’ai mis du temps à y prendre goût. Et pourtant, quel travail d’orfèvre pour pouvoir offrir au lecteur, en quelques pages, une atmosphère, une émotion qui vous imprègnent comme pourrait le faire un roman. Si je me permets de réunir ces deux recueils, c’est tout simplement parce que les passerelles entre les deux me semblent évidentes : une plume, des personnages incarnés, une ambiance, l’Amérique, les grands espaces.. Amateurs de Ron Rash, Jim Harrison, Pete Fromm etc. plongez dans ces nouvelles sans attendre (enfin non, pour Callan Wink, il faudra attendre héhé), ces deux jeunes auteurs sont une magnifique découverte.

Et ce qui est, en plus, super cool c’est que Callan Wink sera à la librairie le 30 septembre avec Francis Geffard pour notre soirée Terres d’Amérique. C’est pas chouette ça?!!

Ah oui et sinon, comme le post s’intitule « Des nouvelles », petit mot pour vous dire que le passage des tongs-chaussette à la chaussure orthopédique s’est bien déroulée.

DSCN6684

Je ne peux pas encore faire de danse de la joie mais ce n’est qu’une question de semaines. En attendant, j’avale la rentrée littéraire ;).

Emma