Les falaises

79085641_2636626013040939_4206980961046364160_o

Il y a le « je » de celle qui a perdu sa mère et part rejoindre un bout du monde.
Il y a la mère déracinée qui s’échoue un jour sur le rivage du Saint-Laurent.
Il y a le « je » de cette grand-mère projetée d’Islande en Gaspésie, d’une terre glacée à une terre de taiseux.
Voici les racines d’un roman sublime.

J’ai été happée par son phrasé à la fois cru et poétique, son atmosphère maritime, sa sensualité éperdue.
« J’ai une falaise au bord des lèvres », comment mieux exprimer « ça » : la perte d’une mère, amer remarquable malgré tout.
Virginie DeChamplain nous embarque sur ce village flottant qui a recueilli et recueille les écueils de ces femmes venant d’un terreau commun, puis fantasmé, ces sirènes qui se cherchent en silence ou se perdent dans leurs absences.

Notre narratrice tambourine à la porte d’un passé pas simple, plein de peine, de regrets, de colère, de fuites, de désir et d’amour.

« Valeureuse descendante de ces femmes-fleuves, j’ai des souvenirs qui m’appartiennent pas. »
J’ai vibré au son de cette plume québécoise qui donne des images aux émotions vives. « Les falaises » est un roman qui mêle le féminin aux territoires nus, qui conjugue souvenirs individuels avec mémoire familiale, et mêle sa langue à celle de la résilience. C’est une odyssée intime et bouleversante entre sœurs, filles, femmes, amantes.

« -« ça va revenir, inquiète-toi pas. Vivre c’est comme le vélo, ça revient toujours. » Je lâche un rire au travers de mon visage mouillé. Elle me sourit, dépose sa tête de nuage sur mon épaule. »
DeChamplain te creuse des pistes, abolit les genres, te parle de deuil et de désir, t’emmène dans un voyage qui te prend au cœur et aux tripes, pour ne plus te lâcher jusqu’à la dernière page, au sein de sa « galaxie de femmes ».

Une si belle histoire à te laisser conter durant ce temps gris-souris.

Un éblouissement, un attachement certain. Coup au ❤️.

Fanny.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s