Les fantômes du vieux pays

IMG_3088

Les fantômes du vieux pays de Nathan Hill (ed. Gallimard)

Un roman américain comme je les aime!

Mêlant chronique sociale, fresque familiale et histoires intimes, Les fantômes du vieux pays est proche de la perfection. Il y a un peu de Jonathan Franzen chez Nathan Hill, un peu de Russell Banks aussi. Encore un auteur américain dont on attendra avec impatience les prochains livres.

Voici la quatrième de couverture rédigée par les éditions Gallimard:

« Scandale aux États-Unis : le gouverneur Packer, candidat à la présidentielle, a été agressé en public. Son assaillante est une femme d’âge mûr : Faye Andresen-Anderson. Les médias s’emparent de son histoire et la surnomment Calamity Packer. Seul Samuel Anderson, professeur d’anglais à l’Université de Chicago, passe à côté du fait divers, tout occupé qu’il est à jouer en ligne au Monde d’Elfscape. Pourtant, Calamity Packer n’est autre que sa mère, qui l’a abandonné à l’âge de onze ans. Et voilà que l’éditeur de Samuel, qui lui avait versé une avance rondelette pour un roman qu’il n’a jamais écrit, menace de le poursuivre en justice. En désespoir de cause, le jeune homme lui propose un nouveau projet : un livre révélation sur sa mère qui la réduira en miettes. Samuel ne sait presque rien d’elle ; il se lance donc dans la reconstitution minutieuse de sa vie, qui dévoilera bien des surprises et réveillera son lot de fantômes.
Des émeutes de Chicago en 1968 au New York post-11-Septembre en passant par la Norvège des années quarante et le Midwest des années soixante, Nathan Hill s’empare de l’Amérique d’aujourd’hui et de ses démons et compose avec beaucoup d’humour une fresque aussi ambitieuse que captivante »

Pas mieux! 🙂

Gaël

Publicités

4 réflexions au sujet de « Les fantômes du vieux pays »

  1. J’ai effectivement pensé à Franzen en le lisant. Comme une envie de retirer quelques pages pour en garder l’essentiel. Mais c’est un style, peut-être très américain

  2. Salut Gaël! Je prend bonne note de ce roman, je crois que ça va me plaire. Je constate que le dernier Ron Rash trône déjà en bonne place!!!!! A quoi reconnaît on une bonne maison??? Amicalement et à bientôt fin septembre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s