English books at The Grenier

014

It is fantastique, it is merveilleux ! Ladies and gentlemen, le rayon « Livres anglais » s’est étoffé! Désormais, we have plusieurs English livres at your disposition : n’est-ce-pas absolument wonderful?!! Vous pouvez reading in version originale or, like nous, lire in english for mieux understanding our cousins.

The masked libraires

Publicités

Le violoniste

le violoniste

“Ilia apprit que le détenu en costume s’appelait Serguei Domorov, qu’il était un ” vory u zakone”, un “voleur dans la loi”, et le chef incontesté des “urkas” du camp. A en croire Kolia, ces criminels possédaient leur propre code d’honneur, leur organisation était régie par des règles qu’ils étaient tenus de respecter.”

1948, Moscou, Conservatoire Tchaïkovski : Ilia Vassilievitch Grenko, violoniste de renom, éblouit son auditoire par son talent et la musicalité unique de son Stradivarius, violon hérité de longue date par sa famille. Et puis tout bascule, Illia est arrêté par le KGB, enfermé à la terrifiante Loubianka puis rapidement transféré dans un goulag. Illia “disparaît” tout comme son cher instrument. / 2008, Allemagne : Sacha, informaticien, n’a plus que des bribes de souvenirs familiaux et va répondre à l’appel à l’aide de sa soeur Viktoria. Il garde en lui des images de son passage en Allemagne de l’Est, de sa babouchka  Galina, et des visions cauchemardesques d’un terrible accident. Mechtild Borrmann plante ici son décor. Nous voilà donc emporté(e)s dans ce roman policier haletant qui plonge dans les heures les plus sombres du régime totalitaire russe. Vers les bassins miniers de la Petchora ou sur les steppes arides du Kazakhstan, nous oscillons entre passé et présent, secrets familiaux et quêtes nécessaires. Un roman noir impitoyable, saisissant, remarquablement bien construit et largement accessible. Bref, un régal servi bien frais:)

Le violoniste de Mechtild Borrmann – éditions Du Masque – 243 p. – 19 euros –

Fanny

Le facteur émotif

FACTEUR EMOTIF

« Une forme favorisant l’expression des sentiments. N’était-ce pas justement ce à quoi Bilodo aspirait? Ne lui était-il pas arrivé de se entir coincé aux entournures par les limites qu’imposait le haïku? Franchement, n’en avait-il pas assez d’évoquer la météo, les petits oiseaux et les cordes à linge? N’était-il pas temps d’envisager de plus grandes et plus belles choses, de faire éclater les coutures du vêtement trop étroit? N’avait-il pas le désir d’aller plus loin, d’ouvrir enfin son cœur? »

Bilodo est un jeune facteur à la vie déjà calée comme du papier à musique. Mais Bilodo a un secret: en décachetant leur courrier, il connait une partie de la vie de quelques uns de ses concitoyens. C’est ainsi que Bilodo est tombé en amour de Ségolène. Cette fille de Guadeloupe écrit régulièrement des haïkus à un certain Gaston Grandpré. Le destin décide alors de frapper à leur porte et voici notre Bilodo propulsé dans un univers poétique où il devra jongler entre délicatesse japonisante et imposture grandissante. Haïkus et tankas tissent la toile de ce conte moderne rondement bien mené où, jusqu’à la dernière page, le « facteur émotif » vous emportera. Un roman subtil et amusant, à savourer sans aucune modération.

Denis Thériault – « Le facteur émotif » – éd. Anne Carrière – 16 euros – 173 pages –

Fanny

« Le Dude tient bon. »

IMG_1220

Ô joie, ô bonheur! The Big Lebowski, le bouquin sur ce film culte, est de nouveau disponible. De quoi tout savoir sur les origines, les coulisses et surtout la « Duditude ». Du coup, avec Walter, on bouquine pour être au top, mais vraiment au top…

Pour ceux qui n’auraient pas tout compris, regardez le film (en V.O., svp) des frères Coen. Et rendez-vous au bowling les mecs.

Walter et Le Dude (masqués)

Eté Musical à Dinan

IMG_1206

C’est la 7ème année du festival de musique classique à Dinan et ça démarre aujourd’hui!

Au programme, sept concerts qui auront lieu au cœur du centre historique (Théâtre des Jacobins, Eglise St Sauveur etc) jusqu’au 6 août.

Vous pouvez vous procurer les billets à la librairie (10 euros/adultes, 5 euros/Etudiants, handicapés, demandeurs d’emploi, Gratuit pour les -de 18 ans).

Bon été musical à tous 🙂

MERCI

013

Il est parfois des petits moments d’émotion et c’était le cas ce matin! Une cliente de la librairie nous a gentiment offert un exemplaire de « Chauve(s) » dédicacé par l’auteur, à savoir Benoît Desprez, comme ça, par pure gentillesse. « C’est l’histoire de la femme que j’aime et… » et voilà une histoire en noir et blanc, réalisée toute en finesse, toute en humanité. Un énorme merci « à la madame venue avec des chocolats » -miam miam – et à Benoît Desprez pour cette hyper-sympathique-dédicace à l’équipe du Grenier.

« Chauve(s) » de Benoît Desprez – La boîte à bulles éditions – 12 euros – En vente dans la section BD de la librairie –

La petite et le vieux

017

 » C’est à cette époque qu’est arrivé Roger. Je suis tombée sur lui, épave échouée dans le décor, après l’une de ces tournées d’où je revenais toujours, à moitié somnambule, sans trop savoir si j’avais vraiment livré les journaux. Mais ce matin-là, en approchant de chez moi, la présence de ce parfait étranger m’a rapidement rapatriée sur le plancher des demeurés. »

Au début des années 90, à Limoilou, quartier populaire de Québec, vit « la petite », Hélène, où plutôt « Joe », jeune fille qui rêve d’habiter ailleurs, autrement, à une toute autre époque. Y vit aussi « le vieux », monsieur Roger qui attend tranquillement que la mort vienne le chercher, tout en jurant comme un charretier du haut de son balcon. Marie-Renée Lavoie capte avec beaucoup de finesse les failles des divers personnages cabossés par la vie, qui vivent dans cet environnement haut en couleur. Un vrai beau roman sur l’amitié et l’âpreté de la vie, où l’on oscille sans cesse entre petits bonheurs, désillusions, imaginaire qui sauve et fracas du quotidien. Un chaleureux coup de cœur qui vient de paraître en format poche! Youpi!

« La petite et le vieux » de Marie-Renée Lavoie – Folio – 268 pages – 7,50 euros –

Fanny