La madone de Notre-Dame

madone

Notre-dame de Paris et ses 50 000 visiteurs par jour. Sa cohorte de prêtres, prieurs et autres sacristains. Un village en soi, une société à part entière, avec ses codes, ses lois…et ses crimes. Une jeune femme, en tenue des plus provocantes, est retrouvée morte assassinée dans le déambulatoire de la cathédrale. Le père Kern, personnage atypique au passé douloureux décide de mener l’enquête.

Cela ne nous étonne pas de la part des éditions Viviane Hamy (Fred Vargas, Dominique Sylvain…), mais ils viennent, une fois de plus de dénicher un auteur prometteur.

Gaël

Publicités

Bien qu’il ne faille pas alimenter la polémique…

IMG_0031

…mais quand même, ras-le-bol d’entendre un ramassis de bêtises (que je ne citerai pas, pas tellement envie de polluer le blog :)) sur la soi-disant théorie de genre enseignée à l’école à partir du moment où l’on questionne l’inné et l’acquis. Alors qu’il s’agit d’amener à plus d’égalité, à terme, entre les hommes et les femmes et de désexualiser les activités de chacun (oui, tu peux être un garçon et jouer à la dinette, contrairement à ce que laissent entendre la plupart des catalogues de jouets!), une part (minime mais médiatisée) de la population s’insurge. Notre blog est certes consacré à la littérature mais je n’ai pas vraiment envie de voir débarquer de futurs lecteurs me demandant un roman pour une femme, du genre, vous savez, avec des histoires de filles, de tables à repasser et d’épilation magique (mais non je n’exagère pas :)). Bref, oui à l’éducation à l’égalité fille-garçon, il était temps !

Emma

Excellent premier roman de Slobodan Despot

IMG_0029

Dans les années 90 , la guerre en ex-Yougoslavie a redistribué les cartes. Du jour au lendemain, la terre de vos ancêtres ne vous appartenait plus. Vous deviez partir, vous exiler, ou mourir.

Vesko et Dasûn, deux frères serbes originaires de la Krajina, se sont refugiés à Belgrade avec leurs familles. Mais dans la précipitation, ils ont laissé leur vieux père apiculteur dans sa cabane à fleur de montagne, près de ses ruches. La peur au ventre, Vesko décide de retourner le chercher, malgré le danger.

Vous vous apercevrez, à la lecture de ce roman, que le miel du vieil homme a bien plus de valeur, bien plus de pouvoir, que vous n’eussiez pu l’imaginer (le subjonctif plus-que-parfait, ça c’est casé :)!).

Tantôt baigné de lumière et de douceur, tantôt emprunt de violence et de terreur, ce premier roman de Slobodan Despot saura vous toucher.

Gaël

Yeruldelgger : Le Craig Johnson de la steppe

Bonne pioche pour ce premier roman d’Ian Manook qui nous entraîne aux confins de la Mongolie!

IMG_0005

Lorsque le cadavre d’une fillette est découvert dans la steppe mongole, le cauchemard de l’assassinat de sa propre fille se réveille pour Yeruldelgger. Malgré les difficultés liées à l’enquête, le commissaire décide de tout mettre en oeuvre pour faire la lumière sur cette nouvelle affaire.

Certes, l’enquêteur est fragile, il est en conflit avec sa hiérarchie et a comme coéquipière une belle jeune femme, mais, au-delà de ces quelques stéréotypes (ça vous rappelle certains enquêteurs ?), c’est un roman policier d’un maîtrise étonnante. Ian Manook vous entraînera en Mongolie et vous fera ainsi découvrir la culture du pays, qu’il s’agisse des traditions ancestrales de la steppe ou des bas-fonds d’Oulan-Bator.

Pour tous les amateurs de polars qui souhaitent voyager au fil de leurs lectures.

Emma

Francois Morel Forever

DSC01161

Hier soir, François Morel jouait au Théâtre des Jacobins, à Dinan. Après avoir patienté pendant plusieurs semaines en trépignant, je suis donc arrivée à la librairie hier matin, gonflée à bloc, prête pour effectuer ma danse de la joie. Gaël a du régulièrement pondérer mon ébullition au fil de la journée (on pourra apprécier sa patience, je sais que ce n’est pas facile tous les jours pour lui :)).
Et puis, l’heure H est arrivée, nous avons assisté au spectacle un peu émus, avant d’accueillir l’artiste pour la dédicace suivant le spectacle. On est toujours un peu anxieux à l’idée de rencontrer quelqu’un que l’on estime. Cette crainte s’est envolée dès que nous lui avons serré la main : François Morel s’est montré très cordial, dédicaçant avec patience son dernier titre « Je veux être futile à la France » pour le plus grand plaisir de ses lecteurs, et posant gentiment pour la photo. Promis François, si tu reviens, on te fait un masque !

Emma

Les douze tribus d’Hattie

hattie

1923, Hattie débarque à Philadelphie pour fuir le Sud et la ségrégation. Nous suivrons l’histoire de cette femme et de ses douze enfants jusque dans les années 80, la tribu se dévoilant peu à peu, au fil des chapitres. Floyd, Ruthie, Ella, Alice et les autres forment ensemble un choeur dévoilant un pan de l’histoire américaine du XXème siècle.

Premier roman d’Ayana Mathis très prometteur dont l’atmosphère n’est pas sans nous rappeler celle des romans de Toni Morrison.

Emma